Notre page Facebook

    Flash Info

    Le site est à nouveau opérationnel. Si jamais vous n'arrivez pas à vous connecter appelez-nous pour que nous réinitialisons votre mot de passe

    Votre Médiathèque c'est:

    _ 15521 livres (romans, BD, documentaires)

    _ 1543 périodiques

    _ 5517 documents sonores (CD et livres CD)

    _ 2188 DVD (fictions et documentaires)

     

     

     

    L'hiver du mécontement

    L'HIVER DU MECONTENTEMENT

    Thomas B. REVERDY

    Flammarion (2018)

     

    Automne1978, les Sex Pistols n'ont pas cinq ans, le punk appartient au passé et Sid Vicious est mort depuis février. Une dirigeante du Parti Conservateur, Margaret Thatcher, fait ses premières apparitions publiques. Dans les rues de Londres, la jeune Candice parcourt les rues en vélo avec toute l'insouciance de ses vingt ans : « C'est un âge où la vie ne s'est pas encore réalisée. Où tout n'est encore que promesses – ou menaces ». Le pays et sa jeunesse sont à un tournant et ils ne le savent pas encore : cinq mois plus tard, ils se réveilleront avec la Dame de Fer au pouvoir.

     

    Candice, qui est comédienne dans une troupe de femmes, répète le Richard III de Shakespeare et s'interroge longuement sur le pouvoir, sa nature et celle de ceux qui l'exercent.  Est-ce cela le pouvoir ? Forcer une femme, humilier un subalterne, mettre une claque à un gamin ? Est-ce cela un pouvoir qui se déclare fort au milieu des faibles ? : « Richard III c'est quand le pouvoir le plus absolu ne provient pas de l'ordre, mais du chaos le plus total ». Lorsque dans une superbe scène finale, elle déclame son texte face au public, tout le monde comprend que c'est à Maggie qu'elle s'adresse.

    Il y a dans ce roman d'autres pages somptueuses, ne seraient-ce que celles du premier chapitre, ''Run like hell'' de Pink Floyd. Les titres de chapitre composent l'imposante liste de lecture de la fin des sixties : Public Image Ltd, The Buzzcocks, The Damned, The Clash, ...Mais l'énergie et la révolte de la jeunesse anglaise ne pèseront pas lourd au final devant la politique de la Dame de Fer.

     

    Le lecteur regrettera simplement que Candice ait été abandonnée par son auteur au profit de réflexions politiques sur les grèves, le néo-libéralisme, les marchés financiers qui respirent un opportunisme de circonstance plus que littéraire. Pourtant qu'elle était belle Candice : « On dirait qu'elle vole, Candice, dans les rues de Londres à la fin de cet été 1978 […] comme si elle poursuivait dans le petit matin blême des phares qui s'éteignent et du brouillard bleu, un rêve tout près de s'échapper [...] ».

    Nouveautés par catégorie

    Horaires

    Lun  Fermé
    Mar Fermé au public 14h00-18h30
    Mer  10h00-12h00 14h00-18h30
    Jeu Fermé au public Fermé au public
    Ven Fermé au public  14h00-18h30
    Sam  10h00-12h30  14h00-18h00

    Loupe

    Malvoyant
    Thème par défaut

    Une médiathèque, un réseau

    Votre Médiathèque numérique

    sur https://media31.mediatheque.fr/

    Médiathèque numérique

    Suivez le guide en cliquant sur l'image.

    Logo Mediathèque départementale